les pneus en Guadeloupe et en France

Une partie du Code de la route français est dédié aux pneumatiques, cela dans le but d’assurer la sécurité des conducteurs et propriétaires de véhicules à pneus. Cette réglementation concerne aussi bien les pneus en Guadeloupe que ceux dans les autres régions qui constituent la France. Vous pourrez retrouver ces informations sur le site de Vospneus. Selon l’article R314-5, les bandages métalliques que l’on retrouve sur les véhicules à traction animale ne doivent pas être dotés de saillie sur les surfaces directement en contact avec le sol. Le fait de ne pas respecter ces dispositions est puni d’une amende prévue pour les contraventions de la classe 3. Les caractéristiques des bandages métalliques des véhicules ou autres matériels agricoles ont été fixées par le ministre des Transports en collaboration avec le ministre de l’Agriculture.

Un véhicule de ce type peut être immobilisé selon les conditions prescrites dans les articles L. Le fait de commercialiser ou de mettre à la vente des pneus ne présentant pas les caractéristiques d’utilisation conformes à l’article R 314-1, ou des pneus détériorés est puni par une amende prévue pour les contraventions de la classe 4. Il est interdit d’introduire des éléments métalliques dans les surfaces de roulement des pneus en Guadeloupe et en France. Ces éléments métalliques sont susceptibles de faire saillie. L’utilisation des chaînes n’est autorisée que sur les routes enneigées. Précisons quand même que ces articles ne concernent pas les cyclomoteurs ni les quadricycles légers à moteur.

Les roues de tous les véhicules à moteur ou des remorques doivent être munis de pneumatiques. Seuls les véhicules et les appareils destinés à un usage agricole dérogent à cette règle. Tous les pneus en Guadeloupe et en France doivent être dotés de sculptures apparentes sur leur surface de roulement, exception faite des pneus dont on se sert sur les matériels de travaux publics. Aucune toile ne doit être apparente sur les fonds de sculpture des pneus, encore moins en surface, et ces derniers ne doivent pas comporter des déchirures profondes sur leurs flancs. Le ministre en charge des transports est l’autorité en charge de l’état, mais aussi des conditions d’utilisation des pneus et autres dispositifs dont il fait mention dans ce code de la route. Toutes les personnes physiques ou morales qui dérogent à l’un ou l’autre de ces articles sont susceptibles d’être punies par des amendes, dont le montant dépend du type d’infraction.

Quelques articles du Code de la route concernant les pneus en Guadeloupe et en France