la-salle-de-restaurant

Lorsque l’on s’assoit à une terrasse de restaurant du Mée-sur-Seine, la première chose dont on se rend compte c’est la densité des espaces naturels et la quantité de fleurs que l’espace propose. La commune est en réalité construite autour d’un parc d’une superficie de 10 hectares. On retrouve tout de même d’autres parcs dans la ville comme le Chapu, Pozoblanco, Fenez, Lyve ou Debreuil. En plus de cela on retrouve aussi des massifs boisés, notamment le Bois de Marché Marais, le Bois de l’Étrier, le Bois de Courtilleraies. En gros, le tiers du territoire est occupé par les espaces naturels. Il faut savoir qu’en 1938, Le Mée-sur-Seine comptait environ 900 habitants, aujourd’hui on en compte plus de 20 000 qui sont organisés dans 4 quartiers : Plein-Ciel qui compte 1300 habitants, Le Mée Village qui en compte 2500, Croix-Blanche qui compte 7000 habitants et Courtilleraies qui en regroupe 10500.

Les terrasses de restaurant du Mée-sur-Seine https://www.lesfoursachaux77.com/ ont du cachet grâce à tout cet environnement « végétal ». Au-delà de cela, la commune a une personnalité bien assise et elle présente quatre principales caractéristiques. L’une des premières caractéristiques est le niveau d’équipements publics qui est supérieur à la moyenne des communes. Mée-sur-Seine est dotée d’une vie culturelle bien fournie avec la saison culturelle, le musée Chapu, un espace multimédia, une bibliothèque, des animations publiques au cours de l’année, des salons et aussi des expositions. La vie associative à Mée-sur-Seine est riche, avec plus de 170 associations enregistrées. Le Mée-sur-Seine fait preuve d’un engagement fort pour favoriser le développement durable à travers l’utilisation du chauffage par géothermie, la gestion raisonnée des espaces verts et la protection des pistes cyclables.

Sur le plan économique, Le Mée-sur-Seine présente deux zones d’activités qui abritent plus d’une centaine de commerçants et des artisans, permettant ainsi aux habitants d’avoir accès à tout ce dont ils ont besoin au quotidien. Déjeuner sur la terrasse d’un restaurant au Mée-sur-Seine vous permettra de découvrir ses infrastructures culturelles, sportives et scolaires. Sur le plan culturel la commune abrite de nombreux talents et des infrastructures pour les accompagner et encourager l’expression artistique : la médiathèque la Méridienne, la salle de spectacles le Mas, la Maison des jeunes et de la culture, l’école de musique et de danse, et le musée chapu. Les sportifs ne sont pas mis à l’écart avec plus de 16 infrastructures appropriées : un complexe de football, 4 gymnases, 1 piscine, 2 courts de tennis, 4 city-stades, 1 boulodrome et 1 dojo. Les enfants bénéficient en plus de 36 aires de jeux. En termes d’infrastructures scolaires, on retrouve dans la commune 20 établissements scolaires de la maternelle jusqu’au Baccalauréat.

Le Mée-sur-Seine s’offre à vous sur la terrasse d’un restaurant