CostaRica (1)

La capitale San José est incontournable. Cette ville permet de découvrir quelques établissements de conservation d’œuvres d’art comme le musée du Jade. Les nouveaux venus croiseront en cours de route d’autres aventuriers à Montezum. C’est l’endroit de prédilection des touristes variés allant des musiciens, des yogis, des écologistes… En effet, cette partie de Nicoya renferme des structures ou des cadres adaptés aux repos. Sinon, cet Etat de l’Amérique centrale plaît pour réaliser des randonnées, du surf, du snorkelling…

Visites naturelles du Costa Rica

Le village de Puerto Jiménez constitue un point de départ intéressant pour faire des explorations hors des sentiers battus. Le passage à travers ce bourg est obligatoire pour se diriger par la suite vers le Parc national Corcovado. Le trajet semble déjà émouvant. À bord d’un 4 × 4, les voyageurs auront l’occasion d’apprécier les merveilles qui se situent en cours de route. Le véhicule tout terrain s’arrête au seuil de la porte de la réserve protégée. L’aventure se poursuit en marche. Les baladeurs expérimenteront de nouvelles choses comme de sa nature riche. La taille de l’endroit est frappante. La localité permet la pratique du trek. L’enclos renferme plusieurs espèces de mammifères primates comme des singes. Autrement, la qualité de la biodiversité impressionne par sa beauté exceptionnelle. En outre, les professionnels de la plongée sous-marine comblent leur plaisir à l’Isla del Cano.

Dégustation du casado costaricain

Les Costaricains mangent tous du casado. Les touristes en dégusteront sûrement lors d’un séjour au Costa Rica. Cette nourriture se consomme dans tout le pays. Elle est composée de riz, de haricots, de bananes ou de viandes présentés sur une même assiette. Ce menu se mélange aux légumes non crus comme les salades. Sinon, d’autres ingrédients s’ajoutent à la liste tels que les tapiocas, les petits concombres… À en croire aux portions, les vacanciers auront de quoi terminer la journée entière sans avoir faim. Au fait, ce plat évoque quelque chose en lien avec la relation de couple. Il est à présenter aux hommes mariés pour son goût et de sa quantité suffisante. À la fin du voyage, les touristes auront beaucoup d’histoires à raconter à propos de ce mets spécial.

Fondre dans l’ambiance des festivités traditionnelles du Costa Rica

Le Día del Boyero réunit beaucoup de monde. Les Costaricains envahissent la capitale pour participer à cette fête emblématique du pays. Elle s’effectue généralement tous les mois de mars. C’est l’occasion idéale pour exposer les charrettes à bœuf au public. Pour cela, la décoration de cet instrument servant aux plantations de café est de rigueur. Toute la population est dans l’effervescence totale et s’amuse beaucoup. En dehors de ce défilé exceptionnel, les aventuriers expérimenteront d’autres découvertes avec la Fiesta de los Diablitos. Les habitants revivent les scènes d’affrontement des colons contre les autochtones. Les participants arborent des tenues spéciales et portent des masques. Aussi, les danses y trouvent également leur compte. Bref, ce pays a tout d’une destination mémorable.

 

 

Explorer les endroits intéressants du pays lors d’un séjour au Costa Rica